La religion a toujours considéré le sexe comme étant une force opposée à la spiritualité. Selon la croyance, une personne ne peut être vertueuse si elle a des relations sexuelles. Pendant longtemps, avoir des relations sexuelles était considéré comme un péché. Aujourd’hui, avec l’évolution, la société est plus ouverte. Cependant, dans certains pays et certaines croyances, la sexualité reste un tabou. Ce qu’on ignore c’est qu’au-delà de la simple relation charnelle, la sexualité est une énergie naturelle. Elle ouvre l’esprit et crée un chemin vers la vie spirituelle.

Les unions divines du sexe spirituel

La sexualité est considérée par les mythes dogmatiques comme étant le mystère de la création, l’expression de la vie. Pour accéder au sexe spirituel, on doit commencer par accepter que la sexualité fasse partie de notre vie. Malgré le fait que le sexe ait été mainte fois associé à un acte pervers et sale; bien cultivé, il devient un catalyseur de développement transcendantal. L’acte sexuel est le moyen le plus efficace et le plus rapide pour vivre une expérience mystique. Pour cela, il existe trois types d’union à expérimenter.
• L’union d’urgence
L’union d’urgence regroupe en grande partie les premières relations sexuelles. Les partenaires sont vulnérables, mais en même temps curieux d’explorer le corps de l’autre. Ce type d’union n’est pas conscient. Du moins, il s’agit plutôt d’une conscience vigilante, une conscience des sens et non de l’esprit. L’adrénaline et le sentiment d’excitation remplissent le corps et l’expérience sexuelle devient plus physique que spirituelle.
• L’union consciente
L’union consciente sur https://www.transmutation-sexuelle.fr/ quant à elle appelle à une relation sexuelle plus stable et plus équilibrée. Elle crée une certaine harmonie entre le côté sensuel, spirituel et animal de l’acte sexuel. L’union consciente appelle les partenaires à écouter les désirs de l’autre. Elle construit une intimité et une communication. De cette manière, les sentiments sont plus intenses. L’acte va au-delà d’une simple relation charnelle. Les partenaires arrivent à avoir une autre perception d’eux même.
• L’union des âmes
C’est en pratiquant régulièrement l’union consciente que les partenaires peuvent atteindre l’union des âmes. Les écritures tantriques sanskrites ont l’habitude d’appeler cette union le « Maïthuna ». Cette pratique décrit l’acte sexuel conscient menant à l’illumination des âmes. Le désir en lui seul ne permet pas d’arriver à un tel point. Il faut appliquer la sexualité tantrique. Ce type de sexualité appelle à un sentiment de bonheur intense et de fusion d’identité.

Un acte qui nous relie à notre centre

La sexualité spirituelle est une énergie qui nous relie à la force de vie, notre source. Une personne ayant une vie sexuelle saine est plus heureuse, moins irritée et en bonne santé. Toute personne voulant vous faire croire qu’il s’agit d’un acte honteux n’a pas conscience de ses vertus sur la croissance spirituelle. Le sexe est un sujet tabou, car il réveille une certaine forme primitive de notre personnalité que nous ne pouvons contrôler. Mais il s’agit avant tout d’une forme d’énergie connectée à notre existence même. Certes, l’Homme n’est pas qu’un être sexuel. Sa sexualité en lui seul ne peut pas le définir. Toutefois, elle fait partie intégrante de lui. S’il le refuse, il bloque l’énergie dans son corps. Ce qui provoque une fragmentation de son âme. De ce fait, il n’arrive pas à se développer entièrement. Il reste limité et incomplet.

La spiritualité dans l’acte sexuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *