Il est malheureux de constater que de plus en plus de couples se séparent et divorcent pour un oui et pour un non. Parce qu’ils trouvent qu’ils ne sont pas compatibles, que leur humeur respective ne se rejoignent pas, que leurs points de vue divergent trop, ils ont raison de mettre fin à leur union. Est-ce réellement la bonne solution ? Est-ce qu’un tel état d’esprit ne risque pas de nuire à la famille, aux enfants en particulier ? Se résoudre à se séparer sans lutter pour préserver son mariage est un comportement égoïste.

Si vous n’êtes pas d’accord

Dans votre couple, comme dans celui de bon nombre de personnes mariées, les désaccords existent. Le fait que vous veniez de milieux différents, que vous ayez un vécu et une éducation différents, des religions différentes peut-être fait qu’objectivement, vous ne pouvez pas être d’accord sur tout. Soyez réaliste et acceptez ce fait. Puis, si une dispute éclate, apprenez à dire simplement : « Je ne comprends pas vraiment ce que tu veux dire » ou bien « J’ai l’impression que tu ne me comprends pas ». Ne vous emportez surtout pas en vous campant sur votre position. Restez à l’écoute et écoutez au-delà des mots.

Réglez rapidement vos désaccords

Prenez comme résolution de ne jamais laisser traîner un désaccord. Dès qu’une mésentente pointe, parlez-en et essayez de trouver une solution à deux. Des couples heureux en ménage affirment que leur secret, c’est de ne pas s’endormir sans avoir réglé leurs différends, aussi minimes soient-ils. Faites de même, parlez calmement de ce qui vous trouble, écoutez-le respectueusement. Peut-être que des excuses pourraient aplanir quelque peu les choses, non pas forcément parce que vous avez eu tort mais parce que vous regrettez de l’avoir blessé. En procédant ainsi, vos désaccords seront plus facilement résolus.

Couple, en cas de désaccord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *